BangBang : bangbangblog.com

Oncle Lester

Réchauffe tes congas et accorde ton banjo !

Claudia Boutin
26 août 2010

On possède un toc dans ma famille. Pas une mauvaise habitude, ni une forte tendance à… : un foutu toc, qui fait continuellement pop ! ou tap-tap !  dans les élans conversationnels. C’est la faute du canal météo si les saisons ponctuent notre discours. Et, malheureusement, aujourd’hui n’est pas jour d’exception.

M sur les quais par-ci, le FME par-là…L’ÉTÉ  tire à sa fin (premier pop ! de toc) et le fait sur une note festive pour la scène indépendante/alternative/locale. Que vous soyez à Rouyn ou dans le Vieux-Port le week-end pro-prochain (en fait dès jeudi le 2, peu importe la région), vos oreilles ne seront pas en reste !

Et qu’en est-il de cet AUTOMNE (et pop !) aux feuilles rougeoyantes et aux flaques de bouette proéminantes ? Que nous réserve-t-il ? La liste est d’une telle longueur que vous risquez de changer de page pour cause d’overdose de name dropping. Voici donc, en quelques lignes, certaines alertes météo à ne pas manquer.

The Budos Band, avec Sway Machinery et Youjsh. Le 2 octobre, au Club Lambi.

Projet parallèle de certains membres des Dap-Kings, le Budos avait assuré la première partie de Sharon Jones à La Tulipe en 2007. Le choc d’un coup de maracas mangé en pleine poire:  une dizaine de musiciens sur scène, un mélange de percussions africaines et de touches funk. On se croirait dans un film de James Bond en mission au Caire. Leur plus récent album, The Budos Band III, est paru le 10 août dernier (peu après leur passage à Québec) et son écoute est chaudement recommandée…quoiqu’elle ne prépare nullement à ce qui vous attend durant ce concert, présenté dans le cadre de Pop Montréal.

Mount Kimbie, avec Babe Rainbow. Le 2 octobre, au Belmont.

À littéralement quelques pas du Lambi, Mount Kimbie présentera les pièces de son plus récent album Crooks & Lovers aux amateurs de beat électro bien filé. Le dj britannique arrive en forme, après avoir assuré les premières parties de The XX durant leur tournée européenne; dans le genre, Kimbie n’est pas aussi excentrique que Flying Lotus, mais plus punché que Bonobo. L’album est aussi chaud que le complet sport de la pochette est hallucinant…

King Khan & The Shrines, avec The Peelies. Le 9 octobre, au Cabaret Mile End.

C’était le 33e anniversaire de décès d’Elvis la semaine dernière…mais un autre king est en vie plus que jamais. Pour entendre non seulement «Le fils de Jacques Dutronc» et «Destroyer» live, mais également pour assister à une première partie rockée par The Peelies. «Assez fort pour lui, mais conçu pour elle» ne s’applique pas ici; leur EP Together Forever promet de faire gigoter bien des jambes gauches, épilées ou pas.

Un peu à l’image de Bloodshot Bill ces jours-ci, elles seront en concert les dates suivantes: le 27 août à la Galerie Powerhouse, le 21 septembre à la Casa del Popolo et le 30 septembre au Cabaret Mile End (Pop Montréal). Actives? Un euphémisme.

Mumford & Sons, avec Cadillac Sky et King Charles. Le 12 novembre au National.

Dur dur de se procurer des billets pour le concert des Mumfords. Sigh No More est paru à la fin 2009, truffé de ballades aux effluves celtiques et bluegrass. Le groupe de Londres est venu le présenter pour la première fois en terre montréalaise le 13 mai dernier, au Cabaret Juste Pour Rire. Un satané rendez-vous manqué dans mon cas, mais soyez sûrs que je m’égosillerai sur «Little Lion Man» bientôt. En espérant vous prendre par l’épaule en criant: c’est ma toune ! Rien de mieux pour oublier le TEMPS MAUSSADE  et l’HIVER qui approche (toc au carré) !

Tempêtes tropicales, orages électriques et autres intempéries restent à signaler.

3 commentaires
  • Stephanie
    26 août 2010

    Little Lion Man torche en maudit.

    j’ajouterais à la programme ‘d’automne’ : Blonde Redhead, The Tallest Men on Earth et Les Savy Fav.

  • Claudia Boutin
    27 août 2010

    Parfait ! Pimpons cette liste, qu’elle devienne une référence interactive.

  • [...] Pour tout vous dire, il faisait frette comme c’est pas permis dans le Vieux-Port. Vent d’automne, pluie intermittente qui mouillasse le brushing, soleil agace-pissette: une amusante palette aussi diversifiée que le line-up offert à cette première journée de M sur les Quais. Mais, on (je) y était tout de même de 15h à 21.30h, hypothermie ou pas. Fin de la chronique toc. [...]

Oncle Lester

Claudia Boutin

À la fois nulle part et partout: un blogue loin des montres et des calendriers.

À propos

RUBRIQUES