BangBang : bangbangblog.com

Oncle Lester

Pimp ton Panda: les prix GAMIQ 2010

Claudia Boutin
15 novembre 2010

Le Gala de l’Alternative Musicale Indépendante du Québec a décerné hier une fournée de petits pandas tout chauds aux artistes de la scène locale. Animée par Rej Laplanche (Musique Plus) et ponctuée par les bien cuits de Luc Archambault et Mathieu St-Onge de Vidons-la don’ la question, la soirée avait lieu au bientôt défunt Studio Juste Pour Rire. L’ambiance était loin d’être funèbre: une salle aux modestes dimensions, une proximité avec le house band (Gatineau, quand tu nous tiens…), des tabourets qui s’entrechoquent au passage de rafraîchissements alcoolisés et, surtout, du beau et bon monde sur leur trente-et-un. Spotlight sur certains moments, glorieux ou pas.

Le premier prix de la soirée a été remis à Random Recipe, sacré Étoile montante de l’année aux côtés d’Alex Nevsky et de Moussette. Quoique très amicale dans son titre, c’est une catégorie légèrement délicate; vous savez, les termes rising star, émergent, ou indie /indé sont parfois utilisés à tort et à travers…mais bon. Ce n’est pas la première fois que le débat est ouvert, on ne fournira pas ici un lexique exhaustif. La bande de Frannie, déjà portée par un buzz certain depuis deux ans, mérite son étoile dorée avec, entre autres, son incursion dans les magazines et quotidiens grand public (Elle Québec, La Presse). Le groupe sera de retour sur la scène du Cabaret/Studio le 19 novembre pour présenter les pièces du récent Fold It ! Mold It !.

L’album La fuite du Husky a remporté le toutou (une création de Karine Fournier) de l’Album Pop de l’année. Le tout a été suivi d’une prestation de Normand «vidons-la don’» L’Amour… plus jamais la chanson La maison hantée ne pourra être ce qu’elle était. (Pas) Merci ?

Ma ferveur de wannabe punkette a été servie lorsque les Montréalais The Brains ont remporté pour une deuxième année consécutive le prix de l’Album Punk; Zombie Nation (pas le d.j. germano-électro làlà) mérite-t-il ces honneurs, face aux Sprates et à Trigger Effect ? Ces derniers ont offert une prestation d’une durée de quarante-cinq secondes énergique, mais Mexicaners ou Après cette nuit décrissent plus le toupet. Ou peut-être est-ce mon aventure avec une contrebasse psychobilly qui me brouille les tympans ?

Une blague de trop sur Coeur de Pirate ? Oui et non. Après que Bernard Adamus ait monté sur scène pour prendre le panda de l’Album Folk/Country, le duo formé par mesteurs St-Onge et Archambault a cru bon de souligner que la blonde chanteuse méritait amplement la récompense : faut dire que Willie Lamothe était absent cette année. Je me suis fait trucider sur FB en faisant référence, le 8 novembre au matin, au gala de l’ÂDISQ…avec raison. «Peut-on passer à un autre appel», dit-elle, en riant dans sa barbe.

Beau moment du côté médium vidéo : WD-40 a remporté le prix DVD de l’année pour Né pour être sauvage, un documentaire réalisé par Pierre-Alexandre Bouchard (El Motor)…vous étiez au monde, vous, en 1999 ? Radio Radio sont quant à eux repartis avec une mention honorable pour le clip de Dekshoo; dur choix, le Duet Tacet de La patère rose et Holding Hands de We Are Wolves ayant été de féroces adversaires.

Parlant de We Are Wolves, le trio électro-rock a démarré la soirée du bon pied (dansant) avec une prestation bien sentie. Au-delà du fait qu’on aime ça au Bang Bang les batteurs qui jousent debout, notre table et ses modestes tabourets étaient bien heureux de la victoire de WAW dans la catégorie échéante. Coudonc ! J’aurai juste à donner un buck doré à Meta Gruau la prochaine fois qu’ils seront à l’Esco…pourquoi tu veux ma b…

En tournée australienne, Despised Icon n’a pu monté sur scène pour chercher le prix Album Métal/Hardcore; il leur sera remis lors de leurs derniers concerts à Montréal, le 4 et le 5 décembre prochain. Présent et bien souriant, Tomas Jensen a vu son projet Hombre récompensé, avec l’Album World de l’année pour Hay que subir.  Même son de cloche pour Black Feelings dans la catégorie Expérimental; une surprise de mon côté (et comme du sien), croyant que Millimetrik l’emporterait haut-la-scratch avec Quatre à quatre.

Bilan de la soirée, de mon côté de la table : quelques prestations plutôt tièdes et quelques blagues malaisantes (Bleu Bleu, Rouge Rouge, c’est ça le nom du groupe dans la lignée de Marie-Chantal Toupin, non ?) ne m’ont pas empêché d’applaudir chaudement lorsque le Tavernier de che-nous a remporté Album Rock ‘n’ Roll. C’était, selon ma rythmique prévisible, LA catégorie où tous les nommés étaient à égal mérite. Bloodshot Bill et le projet de King Khan avec BBQ, ce n’est pas de la p’tite bière, en show comme sur album; Sein noir, sein blanc demeure tout de même un projet unique dans la production boogie woogie cette année.

Gotta go, j’t'en retard: c’est la bazardiste Ledoux qui se charge de titiller vos pupilles pour la seconde partie !

P.S. I love you / Je t’aime, communauté Bang Bang, pour avoir remporté le prix Site web/chroniqueur de l’année au gala de l’industrie SMIM. Je te lève ma tasse de café !

Un commentaire

Oncle Lester

Claudia Boutin

À la fois nulle part et partout: un blogue loin des montres et des calendriers.

À propos

RUBRIQUES